Qu’est-ce que la carte professionnelle de l’immobilier ?

Faire le portage immobilier pour conserver son bien
mai 29, 2021

Qu’est-ce que la carte professionnelle de l’immobilier ?

La carte professionnelle de l’immobilier est un document important qui vous permet en tant que professionnel de l’immobilier d’exercer votre activité en toute légalité dans votre domaine. Si vous ne l’avez pas, vous serez exposé aux sanctions juridiques et au paiement d’une amende de 7500 euros. Que savoir sur cette carte professionnelle de l’immobilier ?

Que savoir sur une carte professionnelle de l’immobilier ?

La carte professionnelle de l’immobilier est un titre ou un document important et obligatoire à détenir lorsque vous souhaitez travailler dans le domaine de l’immobilier. C’est le document qui confère le droit à un agent immobilier de faire ses activités et transactions en toute légalité. Quel que soit le secteur dans lequel vous voulez exercer dans l’immobilier, que ce soit dans la gestion locative, le syndic de copropriété, les transactions, etc., vous devez avoir une carte professionnelle. Elle est délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie sous différentes conditions. Elle permet ainsi aux professionnels de prouver qu’ils ont les compétences requises pour effectuer leurs activités. Il faut noter qu’il s’agit d’une contrainte imposée par la loi Hoguet de janvier 1970. Si vous êtes un professionnel de l’immobilier ou si vous voulez vous lancer dans l’immobilier, avoir cette carte est indispensable et obligatoire pour vous.

Quelles sont les différentes cartes professionnelles qui existent ?

Il existe plusieurs types de cartes professionnelles pour les différents métiers de l’immobilier. La plus connue de toutes est la carte T que tous les agents immobiliers doivent avoir. Cette dernière est requise pour l’exercice de toutes les transactions immobilières, que ce soit l’achat, la vente, la location, etc. Elle est aussi obligatoire pour tous les agents immobiliers. Sans elle, l’agent immobilier ne peut pas exercer dans les normes. Ensuite, il y a la carte S qui est obligatoire pour les syndicats de copropriété. C’est elle qui leur permet de réaliser leurs activités en toute légalité. Il y a aussi la carte G qui est requise pour l’exercice des activités dans la gestion immobilière. Pour obtenir chacune de ces cartes, il faut appartenir à un corps de métier particulier dans le domaine de l’immobilier. La carte professionnelle de l’immobilier étant une exigence de la loi Hoguet, sans elle, vous ne pouvez pas réaliser vos activités dans le domaine de l’immobilier.

Comment faire la demande de sa carte professionnelle ?

Pour obtenir la carte professionnelle de l’immobilier, il faut en premier lieu respecter les conditions liées au niveau d’étude. Pour cela, le postulant doit posséder un niveau d’études équivalent à un BTS Professions Immobilières. Les diplômés en licence dans les domaines du droit, de l’économie et du commerce sont aussi éligibles. Si le postulant n’a pas l’un des diplômes précités et est juste détenteur d’un Bac, il peut obtenir la carte professionnelle grâce à la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience). Il s’agit d’un titre délivré par l’État après avoir validé des mois de formations et de stages. À l’issue de ce parcours, le postulant doit présenter un mémoire à un jury qui jugera s’il maîtrise ou non les compétences requises. Enfin, il est possible d’obtenir une carte professionnelle de l’immobilier sans diplôme. Pour cela, il faut respecter certaines conditions comme le fait de justifier d’au moins 10 ans d’expérience dans le domaine de l’immobilier.